Retour

Year Outcomes of Patients with Residual Physiologic Ischemia After Percutaneous Coronary Intervention: The DEFINE PCI Trial ( Dr Fourat Zouari)


Year Outcomes of Patients with Residual Physiologic Ischemia After
Percutaneous Coronary Intervention: The DEFINE PCI Trial

 

 

Introduction :

Une récidive angineuse est présente chez 20-30% des patients 1 an après l’angioplastie.

L’étude DEFINE PCI était une étude multicentrique qui a inclus 500 patients. Elle a évalué le degré d’ischémie résiduelle après angioplastie:

  • 1 patient sur 4 avait une iFR < 0.90.
  • L’angiographie post ATC est très faiblement corrélée à l’hémodynamique intravasculaire.
  • Dans la majorité des cas, les gradients de pressions étaient en rapport avec des lésions focales traitables par angioplastie.

 

Objectifs du Follow-up :

  1. Evaluer la variation du score de Seattle (Seattle Angina Questionnaire Angina Frequency) à 6 mois puis 1 an.
  2. Recenser les évènements cliniques (décès cardiovasculaire, infarctus du myocarde, revascularization du vaisseau cible).
  3. Réaliser une analyse post hoc afin de determiner s’il existe une valeur seuil de iFR post ATC à partir de laquelle il y a une amélioration du pronostic.

 

Résultats :

 

 

 

Conclusions :

  • Malgré un résultat angiographique optimal en post ATC, les patients qui étaient très symptomatiques à l’état de base sans ischémie résiduelle (iFR>0,95) avaient une nette amélioration en termes de score de qualité de vie par rapport aux patients avec ischémie résiduelle.
  • Une iFR post ATC>0,95 était associée à moins de risque de décès cardiaque, d’IDM, ou de revascularisation du vaisseau cible.