Retour

Intravascular Lithotripsy for Treatment of Severely Calcified Coronary Artery Disease The Disrupt CAD III Study (Dr Fourat Zouari)


Intravascular Lithotripsy for Treatment of Severely Calcified Coronary Artery Disease The Disrupt CAD III Study

 

Introduction :

Les calcfications coronaires:

  • Limitent la crossabilité des dispositifs (ballons, stents…).
  • Limitent l’expansion  des ballonets.
  • Limitent l’impaction des stents.
  • Dégradent le revêtement des stents.
  • Les moyens dont on dispose (athérectomie rotative, athérectomie au laser…) ne sont pas sans risque (perforation, biais de guide…).

 

Technique de lithotripsie intracoronaire :

Emission d’ondes acoustiques avec une pression acoustique effective de 50 atm fracturant le calcium superficiel et profond.

 

Design de l’étude :

Un seul bras avec un sous groupe de patients explorés par OCT.

Un patient « Roll-in » par centre, pour améliorer la maitrise de l’opérateur du dispositif de lithotripsie.

 

Critères d’inclusion :

  1. Patients avec présentation stable, instable, ou ischémie silencieuse.
  2. Biomarqueurs normaux dans les 12h précédant la procédure.
  3. FE VG>25%.
  4. Lésions de novo  jugées sévèrement calcifiées par l’angiographie (opacités de part et d’autre du vaisseau s’étendant sur au moins 15mm) ou par l’imagerie intravasculaire (≥ 270°).
  5. Une longueur des lésions < 40mm et un diamètre de référence entre 2,5 et 4mm.

Critères d’exclusion:

  1. Insuffisance rénale (créat>25mg/l, hémodialyse).
  2. Infarctus du myocarde dans les 30 jours précédents la procédure.

 

Critères de jugement :

Critère primaire de sécurité : Absence de MACE à J30.

MACE= décès cardiaque, infarctus du myocarde, reavascularisation du vaisseau cible.

Critère primaire d’efficacité: Succès procédural: Succès d’acheminement du stent, sténose résiduelle <50%, absence d’évènements intrahospitaliers.

Critères secondaires: succès de franchissement, succès angiographique, complications angiographiques, décès toutes causes, échec de lésion cible, revascularisation de lésion cible, infarctus du myocarde, thrombose de stent.

 

 

 

Le critère primaire d’efficacité: Succès procédural, était atteint dans 92,4% des cas dépassant significativement le taux cible fixé au début de l’étude à 90,2%.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Critères de jugement secondaires :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Critères de jugement secondaires :

 

 

Conclusions :

L’étude Disrupt CAD III atteint ses objectifs en terme de critères primaires de sécurité et efficacité.

Les procédures étaient bien tolérées avec un faible taux de complications.

L’induction d’une TV par la lithotripsie était relativement fréquente mais bénigne et  sans implication clinique.